Le far breton

Bretonne, je ne pouvais pas passer à côté du far breton. Dessert facile à faire, il peut également faire partie d’un petit déjeuner équilibré si vous diminuer les quantités de sucre. Grace aux œufs qu’il contient, vous avez une apport en protéiné tout en gardant un coté sucré grâce aux pruneaux.

Pour une version sans gluten, utilisez un mélange de farine de sarrasin et de riz.

 

Ingrédients:

    • 4 oeufs
    • 200g de farine (personnellement j’utilise 100g de T65, 50g de sarrasin et 50g de petit épeautre)
    • 80g de sucre
    • 800mL de lait (de vache ou végétal)
    • 200g de pruneaux
    • 2cs de rhum ou fleur d’orange (selon les goûts mais personnellement je préfère avec du rhum)
    • 1 gousse de vanille

 

Dénoyauter les pruneaux et placez-les dans un bol avec 2 cuillères à soupe de rhum ou de fleur d’oranger, et un peu d’eau tiède (juste assez pour les couvrir) et laissez-les gonfler.

Portez le lait à ébullition, avec la gousse de vanille fendue, couvrez et laissez infuser hors du feu.

Fouettez les œufs avec le sucre, le mélange doit être bien mousseux.

Ajoutez alors la farine en mélangeant bien, vous obtenez une belle pâte lisse

Versez en remuant le lait tiède infusé.

Déposez les pruneaux dans le fond d’un plat et farinez-les légèrement. Versez la préparation et enfournez pour 45 minutes à 190°C à four chaud. Le far doit paraitre à peine cuit lorsque vous éteignez le four.

Laissez refroidir et passez au moins 2 heures (une nuit c’est mieux), au frigo.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez maintenant votre guide GRATUIT
12 astuces pour améliorer votre digestion et être moins ballonné

0 Partages
Partagez
Partagez