La recette de palak paneer GF, option V

Je me souviens de la première fois que j’ai mangé un plat indien.

C’était à Berlin, dans un restaurant animé, en compagnie d’une amie et d’un couple rencontré pendant notre séjour.

Nous avions commandé plusieurs plats et je me vois encore saucer le plus possible le palak paneer*.

*Le palak paneer est un plat à base d’épinards et de paneer (fromage). En France, le paneer est souvent remplacer par de la vache-qui-rit

Suite à cette expérience, j’ai continué à aller de temps en temps dans des restaurants indiens et découvert certaines saveurs.

Pourtant, j’avais tort de penser que je connaissais la cuisine indienne !

Mon initiation aux saveurs indiennes à réellement débuter il y a quelques années, quand j’ai fait la connaissance la personne avec qui je partage ma vie.

C’est en goutant un vrai palak paneer, et en découvrant des plats bien plus équilibrés en termes de saveurs, de texture set de matières grasses (car il faut se l’avouer, de nombreux restaurants indiens proposent des plats laissant nos lèvres luisantes d’huile !), que j’ai vraiment découvert cette cuisine.

Depuis, j’ai appris à cuisiner avec de nombreuses épices et des lentilles dont j’ignorais l’existence.

Aujourd’hui, je suis incapable de manger dans un restaurant indien destiné à satisfaire nos papilles d’Européens.

Le palak paneer est l’un de mes plats favoris. J’ai donc pris un « cours de cuisine » auprès de la maman de mon compagnon et je vous dévoile aujourd’hui ses secrets

 

Ingrédients

  • 1 bloc de paneer *
  • 6 morceaux d’épinards surgelés.
  • 1 tasse de chana dhal trempés pendant min 30 min
  • 1 oignon
  • 3 gousses d’ail
  • 1 morceau de gingembre d’environ 8cm
  • 4CS de tomate en boite
  • 1cc de curcuma
  • 1cc de piment en poudre
  • 1-2 piments (selon votre tolérance)
  • ½ à 1cc de sel complet
  • Huile d’olive

Rincez les lentilles. Mettez-les dans un cuit-vapeur avec une tasse d’eau, les blocs d’épinards et les piments. Fermez et laissez cuire jusqu’au premier « pschit ». Baissez le feu et poursuivez la cuisson 5 minutes. Éteignez le feu et laissez « reposer » jusqu’à pouvoir ouvrir le couvercle sans laisser échapper de la vapeur.

Pendant ce temps, préparez le masala. Faites revenir l’oignon émincé dans de l’huile d’olive. Faites cuire jusqu’à une légère coloration. Ajoutez les gousses d’ail et le gingembre tranché en morceaux, le sel, le curcuma et le piment. Ajoutez un peu d’eau et les tomates. Fermez avec un couvercle et faites cuire pendant 10 minutes environ.

Une fois votre masala cuit (les oignons et l’ail doivent être mous), ajoutez-le dans le cuit-vapeur.

Découpez le paneer en tranches ou en cubes.

À l’aide d’un mixer, réduisez en un mélange plus ou moins homogène le palak. Ajoutez le paneer et faites bouillir 1 à 2 minutes en remuant.

Laissez reposer 5 minutes avant de servir avec du riz ou des naans.

*Si vous êtes végétalien, vous pouvez remplacer par du tofu.

 

 

Trucs & astuces

Le paneer n’est pas facile à trouver en France et malheureusement, peu de fromage y ressemble. Le paneer est un fromage qui ne va pas fondre et reste ferme à la cuisson. Il n’a pas un gout très fort. À défaut, pour pouvez le remplacer par de l’haloumi.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Téléchargez maintenant votre guide GRATUIT
12 astuces pour améliorer votre digestion et être moins ballonné

0 Partages
Partagez
Partagez